Vieux Bordeaux 1989 -> 1997

Petit retour sur la soirée vieux bordeaux, avec quelques amateurs du cercle Beaugrand Vins (1989 -> 1997).

13–05–2019

Des bouteilles parfaitement conservées, dégustées dans des verres Spiegelau Expert, à 17 degrés, sans aération préalable.

Improbable Tour Martillac 1990 totalement inattendu à ce niveau,

que dire du Roc de Cambes 1997, un vin d’une vigueur et d’un raffinement de texture unique dans un millésime considéré comme faible.

Superbe Doublette 1989 la Dominique qui avait besoin d’air et un Bon Pasteur du si décrié Michel Rolland encore très fringuant.

Un Lagrange 1996 au top des Saint-Julien sur ce millésime,

un duel de jeune premier à l’époque Sociando-Mallet 1990 (trahit pas son bouchon) contre Haut-Marbuzet 1990 qui confirme son statut de grande réussite du millésime à Saint-Estephe.

Un Clinet 1997 encore jeune qui a souffert de passer en premier et qui s’est révélé en fin de soirée.

Un Branaire 1996 classique, mais sans grande émotion.

On recommence le 3 juin, autour d’un tour de France des vins matures, un vin emblématique de chaque grande région viticole à boire.

=> Inscriptions depuis mon site www.beaugrandvins.com

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides de la Tulipe ROugedu, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides de la Tulipe ROugedu, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins