Stéphane Tissot la star du Jura

Si vous demandez à un connaisseur des vins du Jura son domaine de référence, il vous répondra à coup sûr Stéphane Tissot.

=> CLIQUER POUR ACCÉDER À LA COMMANDE GROUPÉE

En commande groupée jusqu’au Lundi 22 novembre
Retraits à Rueil-Malmaison où livraisons en région parisienne par mes soins et expédition par UPS dans toute la France à partir de début décembre.

Il y a d’autres domaines qui produisent de très beaux vins dans la région, comme Ganevat, Puffeney, ou Overnoy, mais Stéphane est le meilleur ambassadeur de la variété de vins, de styles et de cépages du Jura.

Et aucun autre ne réalise autant de cuvées de haut vol depuis plus de 25 ans. Les vins de Stéphane Tissot ne sont pas une découverte récente, mais une évidence de la sélection Beaugrand Vins.

Si je devais comparer le parcours et le travail de Stéphane, je me tournerais vers l’Alsace et Olivier Humbrecht du domaine Zind-Humbrecht.
Tous les deux ont en commun d’avoir repris des domaines déjà bien connus des amateurs, d’avoir été des pionniers du Bio et de la biodynamie dans les années 90 et de produire une trentaine de cuvées tous les ans.

La gamme de Stéphane est peut-être encore plus variée, puisqu’il propose pratiquement tous les styles de vin qui peuvent être produits : des blancs secs aux liquoreux, en passant par des crémants et les fameux vins de voile (vins jaunes) ;
des assemblages et des mono-cépages en rouge, avec quelques cuvées sans soufre, des élevages en barrique ou en amphore. Rien ne l’arrête !

Il m’a fallu plus de deux ans pour pouvoir proposer ses vins au cercle Beaugrand Vins, une succession de millésimes peu productifs et la forte demande mondiale ont retardé cette offre.

Après une première offre contingentée l’année 2020, voici une nouvelle caisse panachée de 6 bouteilles, des cuvées les plus représentatives du travail de Stéphane.
Il est à noter une légère augmentation des prix en cette fin d’année qui traduisent les difficultés depuis quelques millésimes, en effet la production est réduite par de nombreux aléas climatiques.

Les vins sont présentés à la fin de cet article.

J’espère à l’avenir être moins contingenté …

=> CLIQUER POUR ACCÉDER À LA COMMANDE GROUPÉE

En commande groupée jusqu’au Lundi 22 novembre
Retraits à Rueil-Malmaison où livraisons en région parisienne par mes soins et expédition par UPS dans toute la France à partir de début décembre.

LE JURA

Le vignoble du Jura fait face à celui de la Côte d’Or bourguignonne, de l’autre côté du fossé Bressan. Il est implanté à une altitude comprise entre 200 et 450 mètres, sensiblement similaire à celle de son vis-à-vis bourguignon.

Cette région est très trop méconnue en France. Comme souvent, c’est outre-Atlantique que les meilleurs vignerons sont adulés et on trouve de nombreuses références de vins du Jura chez les cavistes ou dans les restaurants new-yorkais, alors qu’ils sont pratiquement introuvables en France. Il est plus facile de trouver certains domaines confidentiels à Tokyo qu’à Paris.

Quelques producteurs de la Côte de Beaune l’ont bien compris et, ne pouvant s’agrandir en Bourgogne, investissent dans le Jura depuis quelques années.

Je partage avec vous, ce qu’écrivent les Anglo-saxons sur Stéphane Tissot

« One of the finest producers in the region… Stéphane is its most extrovert ambassador.”- Jancis Robinson MW

“One of the finest French domaines in any region.” — Andrew Jefford (Decanter)

LE DOMAINE

En quelques lignes, le domaine de Stéphane Tissot excelle dans toutes les étapes de l’élaboration d’un vin :

  • Une viticulture en biodynamie maitrisée, des cuvées parcellaires sans compromis et des cuvées d’assemblage plus consensuelles qui donnent une lecture exacte du potentiel de cette région.
  • Des fermentations en levures indigènes, ces levures propres à chaque parcelle et au chai qui vont participer à la complexité et la singularité de chaque cuvée, à l’opposé des levures industrielles qui les standardisent.
  • Des vins sans soufre ou avec des doses très faibles.
  • La maîtrise d’une multitude de cépages, des plus autochtones comme le poulsard, le trousseau ou le savagnin, aux plus bourguignons comme le Chardonnay et le pinot noir (bien qu’historiquement bien ancrés dans le paysage Jurassien, Château Chalon n’est qu’à 80 km de Beaune).

Stéphane est en permanence en train d’innover, c’est un créateur hors pair qui repousse les limites du connu dans la région.

La sélection qui suit est un exemple que je pense très représentatif de son travail, un échantillon de la trentaine de cuvées qu’il produit annuellement.

EN VIDEO

Je partage avec vous une vidéo, réalisée avec mes complices de Bu & Approuvé sur les vins de Stéphane.

LES VINS

Tous ses vins sont identitaires, vivants, délicats et raffinés et offrent beaucoup d’intensité aromatique. Les cuvées les plus précoces offrent un fruité juteux et un charme en vin jeune étonnants.

Panaché de 6 bouteilles 210€

Quantités limitées

Crémant indigène

Note BGV 92/100

Un des vins les plus étonnants de cette sélection, un assemblage à 50 % de chardonnay et de raisins rouges, pinot noir, poulsard et trousseau. La bulle est délicate, ce vin possède un crémeux et une fraîcheur qui équilibrent la maturité importante du fruit et qui justifient pleinement l’absence de dosage (aucun ajout de sucre), le tout rehaussé de notes gourmandes de brioche. Les levures indigènes apportent de la complexité. L’absence de soufre accentue le charme et la finale est éclatante.
Un crémant très naturel, comme il en existe peu.

Crémant BBF Crément Extra brut

Note 93/100

Voici un vin très étonnant qui se mesure à une grande cuvée de Champagne, un chardonnay vinifié en barrique, non dosé (aucun ajout de sucre, extrabrut) et conservé en bouteille plus de 4 ans avant d’être commercialisé (on doit être sur une base de millésime 2015 et 2016).

Il se présente avec un couleur dorée, profonde. A l’aération des notes de fruits secs se mêlent à des touches oxydatives, le tout finement boisé.

La concentration en bouche est très importante, avec des bulles assez fines, la finale est saline et longue. Il s’agit d’un vin très puissant qui rappelle par son style les cuvées de Selosse en Champagne, par sa concentration, son fruité, et ses notes oxydatives et de chêne frais. Un vin qui mérite d’être consommé autour de 10 -12 degrés pour en profiter pleinement. Grand style.

Chardonnay Rose massale 2019

note BGV 93/100

Cette cuvée illustre parfaitement l’esprit d’innovation et de recherche qui anime Stéphane. Il s’agit de chardonnay rose, variété rare, qu’il a décidé de dupliquer par sélection massale à partir de quelques pieds présents sur ces parcelles historiques.

Il a créé une nouvelle cuvée en tout point unique, qui se différencie par un vin plus puissant, aromatique et volumineux en bouche que les autres chardonnay.

Ce rose massale 2019 est issu de très faibles rendements, le gel et des épisodes caniculaires en sont les principales raisons, mais les raisins étaient superbes. Ils ont été vinifiés sans soufre à partir de levures indigènes (levures présentes dans le chai et les vignes, par opposition aux levures industrielles), le résultat est un vin d’une grande précision, d’une qualité de fruit blanc juteux rare, rehaussé de notes florales, légèrement anisée et de cette minéralité sous-jacente des grands vins blancs français. La bouche est d’un très bel équilibre, entre le gras du chardonnay et une vivacité qui se termine par cette impression de salinité qui marque les vins de Stéphane. L’intensité aromatique en bouche est remarquable. Encore un vin de méditation qui se livre sans retenue et qui ringardise bon nombre de cuvées prestigieuses trop stéréotypées.

Chardonnay Graviers 2018

note BGV 92+/100

Les graviers est issu d’un terroir d’éboulis calcaires, fermenté et élevé en barrique, dont un tiers neuve. On est clairement sur un modèle bourguignon de grand chardonnay, des arômes de fruits jaunes très mûrs se mêlent à des notes de miel et de fleurs blanches, à l’aération des notes de fruits secs et une touche oxydative apportent une complexité supplémentaire. La bouche est concentrée, avec une minéralité marquée qui peut rappeler les grands Chablis et une maturité et un fruité qui évoquent les belles cuvées de Côte de Beaune. Comme sur l’ensemble de la gamme des vins de Stéphane, il s’agit d’un vin d’une grande personnalité, identitaire, marqué par son terroir. Un vin de gastronomie, que l’on peut consommer jeune, mais aussi garder très longtemps pour le redécouvrir. Étant donné qu’il n’y a qu’une bouteille par caisse, le choix sera difficile.

Arbois pinot noir sous la Tour 2018

Note BGV 92+/100

Issu d’un coteau calcaire, sous la Tour, qui surplombe le coteau d’Arbois, ce vin au fruité éclatant et aux notes florales, pourrait se mesurer à de très beaux bourgognes dans une dégustation à l’aveugle. Le millésime 2018 lui apporte encore un peu plus de chair et de corps, sans perdre pour autant sa belle vivacité rafraîchissante. Une expression de terroir marquée, un vin raffiné, pour ceux qui pensent que les vins du Jura sont des vins rustiques. Un des tous meilleurs pinots noirs de la région.

Arbois Trousseau Singulier 2019

Note BGV 92/100

Le « Trousseau de Tissot » pour les initiés, issu des plus belles et vieilles vignes du domaine. De couleur rouge assez claire, ce vin libère un fruit éclatant proche d’un jus de fruit. Rehaussée de notes poivrées, la bouche possède une belle chair, une délicatesse et un touché remarquables. Un vin trompeur, plus profond qu’il n’y paraît à la première gorgée. Il convient de ne pas se précipiter, il se développe dans le verre après quelques minutes. paradoxalement plus proche d’un grand pinot noir de la cote de Nuits que des pinots du domaine. La bouteille se vide très vite. c’est tellement bon jeune que je ne vois pas l’intérêt de le garder.

=> CLIQUER POUR ACCÉDER À LA COMMANDE GROUPÉE

En commande groupée jusqu’au Lundi 22 novembre
Retraits à Rueil-Malmaison où livraisons en région parisienne par mes soins et expédition par UPS dans toute la France à partir de début décembre.

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides de la Tulipe ROugedu, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides de la Tulipe ROugedu, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins