Marcel Richaud à Cairanne

Voici les 2020 (dont des magnums), et encore quelques bouteilles d’Ebrescade 2019, présentés en fin de cet article.

Il ne s’agit pas d’une découverte, mais chaque bouteille du domaine est une nouvelle confirmation que les vins de Marcel sont au sommet de la région.

Le domaine de Marcel Richaud, et de ses enfants maintenant, est une des références du Rhône sud depuis que je m’intéresse au vin. J’ai encore un souvenir ému de son Ebrescade 1998 dégustée apres 10 ans de garde à l’aveugle. Une révélation à l’époque sur l’aptitude de ses vins à être très bons jeunes et magnifiques au vieillissement.

Comme pour l’oratoire Saint-Martin, j’ai trop longtemps négligé ses vins, mais le classement de sa grande cuvée l’Ebrescade 2017 lors du jugement de Carcassonne (Lire l’article) m’a rappelé à l’ordre.
La dégustation en févier 2020 de l’ensemble de la gamme m’a convaincu d’intégrer le domaine dans la sélection Beaugrand Vins.

Certains ont pu gouter ses vins dès l’été dernier dans la caisse du vacancier. Les retours qui m’en ont été faits et les demandes des membres “à sec”, me poussent à proposer une partie de sa gamme en cette rentrée.

LE DOMAINE

Un soin comme toujours extrême à la vigne (domaine en BIO, bien évidemment), une maîtrise des élevages, des vinifications et des mises avec très peu de soufre. Marcel Richaud a été un disciple de Marcel Lapierre et Jules Chauvet dans les Années 90, lors de la première vague des vins sans soufre à la fin des années 80.
Cela paraît simple sur le papier, mais en terme d’organisation et de travail au jour le jour, il faut une sérieuse maîtrise et avoir beaucoup expérimenté. Marcel a pratiquement 50 millésimes à son actif.

Cairanne est une appellation que j’adore, très peu médiatique, on y trouve chez quelques domaines des crus de haut vol à des prix doux.

LES VINS

Ultra savoureux, complexes, avec des arômes raffinés et des textures soyeuses, extrêmement séducteurs en vins jeunes.

A la différence de Châteauneuf-du-Pape qui base son assemblage sur la grenache, l’assemblage des Cairanne compte une plus grande proportion de Syrah et de Mourvèdre

Ce savant assemblage GSM (Grenache Syrah Mourvèdre) avec un soupçon de Carignan donne du peps aux vins. Ils sont plus digestes et friands sur les millésimes chauds qui se succèdent ces dernières années. Cette fois encore, le changement climatique profite à cette appellation et à ses vins.

La cuvée haut de gamme, le Cairanne “L’Ebrescade” 2017 est un des plus grands vins du Rhône (voir le jugement de Carcassonne).

La gamme est parfaitement étagée, avec :

  • le Côte du Rhône Terre de Galets à boire dans les 3 ans
  • le Cairanne rouge à boire sur 6 à 8 ans
  • le Cairanne Ebescade rouge à attendre 5 ans et à boire sur 10 ans

Côte du Rhône Terre de Galets 2020 (14€)

Note BGV 90+/100

Ce “simple” Côtes-du-Rhône n’est pas à négliger, il permet de ne pas se précipiter sur les Cairanne et en donne pour son argent.

25% de grenache, 20% de syrah, 15% de mourvèdre, 20% de carignan et 20% de counoise.

D’une complexité aromatique peu courante pour un “simple” Côtes-du-Rhône, Terre de Galets évoque l’olive noire, les fruits noirs, avec des touches florales finement poivrées. Souple sans manquer de volume ni de concentration. Une bouteille à sortir à l’improviste quand on se sait pas quoi ouvrir.

Cairanne rouge 2020 (18€) disponible en magnum

Ma référence dans la région du Rhône dans la zone à moins de 20€
Note BGV 92+/100

40 % Mourvèdre, 30 % Grenache, 20 % Syrah, 10 % Carignan, 40 % Mourvèdre.

Voici le type de bouteille qui plaît au plus grand nombre.
Je ne me lasse pas des 2018 et 2019 que je déguste très régulièrement.

Ce 2020 rivalise avec le millésime précédent, un rien moins structuré, mais plus voluptueux. On y retrouve toutes les qualités de fruit de cette cuvée.

Un ensemble de fruits noirs et rouges écrasés, des notes florales et d’épices douces. La bouche est souple en attaque, juteuse et concentrée, avec un caractère crémeux qui rend la bouteille assez irrésistible.

A commencer à boire doucement dans les 6 à 8 ans, il se mariera avec toutes les viandes, grillades, gibiers, terrines …

Cairanne rouge L’Ebrescade 2019 (27€) disponible en magnum

Note BGV 94+/100

Un des plus grands vins du Rhône (voir le jugement de Carcassonne).

L’Ebrescade devient magnifique au bout de 10 ans pour celui qui a la force de caractère de le garder, et il en faut, c’est tellement bon jeune…

60 % Mourvèdre, 25 % Syrah et 15 % Grenache.

Complexe, dense, puissant, avec ce caractère tactile si séduisant, propre aux vins du domaine. Le vin le plus structuré et de garde de la gamme par sa proportion de Mourvèdre (super cépage qui fait les grands Bandol). La finale est longue, ce vin assez impressionnant est une référence qui rivalise avec les plus grands vins du Sud.

En commande groupée jusqu’à mardi 18 janvier.
Retraits à Rueil-Malmaison où livraisons en région parisienne par mes soins et expédition par UPS dans toute la France à partir du 27 janvier.

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides de la Tulipe ROugedu, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides de la Tulipe ROugedu, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins