Bien faire la différence entre un vin bio, un vin biodynamique et un vin nature.

Voici les principales différences à retenir.

  • Réglementé par un cahier des charges européen.
  • Aucun produit chimique n’a été utilisé pour traiter les vignes.
  • Aucun herbicide n’a été répandu pour se débarrasser de l’herbe.
  • Les sols sont travaillés de manière mécanique.
  • Pour la fertilisation, seuls les produits naturels sont autorisés (fumier).
  • Pas de règlement européen.
  • Vins déjà en bio.
  • Deux certificateurs importants régissent la production des vins biodynamiques : Demeter et Biodyvin.
  • La biodynamie est basée sur les écrits du philosophe autrichien Rudolf Steiner (1861–1925).
  • Les vignerons utilisent des préparations pour favoriser la biodiversité dans le vignoble.
  • Les astres rentrent aussi en compte pour définir le calendrier des travaux de la vigne et au chais.
  • Pas de définition précise du vin naturel ou vin nature.
  • Pas de vrai cahier des charges et chacun fait un peu ce qu’il veut, chaque association applique sa propre définition.
  • Vin sans sulfites, ou plus précisément sans sulfites ajoutés (on trouve naturellement des sulfites dans le vin).
  • Idéalement il faut un vin nature avec la certification bio, sinon on ne peut pas être sûr du traitement appliqué par le vigneron.

--

--

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides des vins de la Tulipe Rouge, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Fabrice Beaugrand

Fondateur du cercle Beaugrand Vins, www.beaugrandvins.com. Co-fondateur des guides des vins de la Tulipe Rouge, animateur clubs d’œnologie. #vin #vins